• QUELQUES ANIMAUX DU COSTA RICA.

    Tout en lisant l'article, vous pouvez écouter une chanson costaricaine ; celle-ci s'appelle "Le petit cheval de Nicoya".    

     

        Je dois dire que la possibilité d’observer des animaux sauvages  qu’on ne voit pas en Europe a été une de mes motivations les plus importantes pour venir au Costa Rica, d’autant plus qu’ici beaucoup d’efforts sont faits (et depuis longtemps) pour que leur habitat soit protégé : on n’a pas le droit de construire, d’abattre des arbres pour cultiver, de tracer des routes… dans les endroits sauvegardés.

       Pour vous donner toutes les chances de rencontrer des animaux, il y a quelques précautions à prendre :

                  - utiliser des vêtements aux couleurs discrètes, qui se fondent dans le décor : marron, beige, gris, noir, vert (oubliez le fluo …),

                  - ne pas pénétrer dans un parc derrière un groupe bruyant,

                   -utiliser de bonnes chaussures de marche bien crantées qui vous permettont d’avoir une bonne stabilité quel  que soit le terrain (boueux, en pente,…),

                   - avancer lentement en prenant le temps de regarder autour de vous (et au-dessus ! ) : à ce propos,  il me semble que nous, Européens, avons besoin de beaucoup plus de temps pour nous habituer aux différentes nuances de vert et voir ainsi qui se cache dans le feuillage,

                    - progresser  en écoutant les bruits de la forêt : quelque chose qui tombe d’un arbre ? ce sont peut-être les restes du repas d’un toucan…  un grognement d’homme de Cro-Magnon ? un singe mâle congo qui a déjà perçu votre approche et cherche à vous dissuader d’aller plus loin.

              Quand la rencontre se produit, la plupart du temps, ce n’est pas la peine de vous précipiter sur votre appareil photo ou votre caméra en faisant des gestes désordonnés : si vous gardez votre calme, l’animal ne va pas s’enfuir ; restez immobile, observez-le sans faire de bruit et vous aurez tout le temps de fixer pour la postérité et sur la pellicule le moment que vous vivez !

    Toutes les photos qui suivent sont de

    Mayela ZAMORA.

    ANIMAUX DU COSTA RICA

     

     

    ANIMAUX DU COSTA RICA 

    ANIMAUX DU COSTA RICA

     

     

    ANIMAUX DU COSTA RICA

    ANIMAUX DU COSTA RICA

    ANIMAUX DU COSTA RICA

    ANIMAUX DU COSTA RICA

    ANIMAUX DU COSTA RICA

     

     

    « SAVEZ-VOUS QUE ...QUELQUES ARBRES DU COSTA RICA. »

    Tags Tags : , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    patricia
    Vendredi 14 Septembre à 15:50

    Bonjour je me permet de vous contacter car je souhaite partir 3 semaine en avril 2019, votre blog est très intéressant mais pas de commentaires récents êtes vous toujours là-bas et si oui avez vous des informations complémentaires nous aimons voyager au plus près des habitants et de la nature, pas dans des groupes seulement à deux. Nous aurions aimer trouver un guide francophone au moins pour une semaine afin de mieux connaitre la vie là-bas. Nous essayons de voyager avec un budget restreint, avez vous des conseils? 

    Merci d'avance et si d'aventure vous venez en France en Auvergne nous serons heureux de vous accueillir pour échange sur cette destination ou d'autres...

      • lajtdubokl
        Lundi 8 Octobre à 09:15

        Bonjour, Patricia 

                 Désolé pour le temps mis à vous répondre mais votre message est arrivé juste avant qu'on parte deux semaines au Portugal... 

               Vous avez raison : je n'ai pas écrit dans le blog depuis plus d'un an, mais je vais m'y remettre : j'ai notamment "sur le feu" ma deuxième visite au Parc Corcovado (3 jours Carate > La Leona > La Sirena aller/retour). 

                  Actuellement, je suis en France, jusqu'au début Décembre ; Mayela vient de repartir au Costa Rica après trois mois passés ici. 

                   Personnellement, je pense qu'on peut se passer de guide pour visiter le pays, sauf pour aller voir pondre les tortues et pour randonner dans le Corcovado : dans ces deux cas, c'est obligatoire. Parfois aussi, les visiteurs cherchent des animaux bien précis, pour les photographier par exemple, ou alors ne parlent pas espagnol : c'est peut-être votre cas ? vous pouvez alors consulter l'article intitulé "Y a-t-il un guide francophone au CR ?" ; beaucoup de ceux cités travaillent aussi en dehors du Corcovado, ou ont des collègues qui le font. 

                 "Informations complémentaires", "conseils" : dites-m'en un peu plus sur ce que vous aimez faire en voyage et j'essaierai de vous indiquer des endroits qui peuvent vous intéresser. On peut aussi échanger par nos boites mail respectives sans passer par le blog, si cela vous convient mieux. 

                 A bientôt ! 

         

                 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :